Auteur Sujet: DBN : rapport de bataille  (Lu 271 fois)

vinze

  • Le conseil
  • Membre régulier
  • *****
  • Messages: 249
DBN : rapport de bataille
« le: 14 mai 2020 à 11:37:54 »
J’ai testé récemment De Bellis Napoleonicis v2, règles basées sur DBA 2.1 auxquelles les auteurs ont ajoutés des règles pour l’adapter à l’époque napoléonienne. Le système est jouable en 15mm comme en 20/25 mm.



Le lien vers le site : http://www.dbnwargaming.co.uk/

Pour la constitution d’armée, DBN utilise un système de points et de profile. Chaque armée a des profils propre aux différentes périodes. On peut donc ajuster sa composition en fonction de ses goûts dans les limites du profil et du budget.
La partie standard utilise des armées à 12 points, ce qui généralement comprend 12 plaquettes plus une plaquette de commandement et une plaquette de bagages. Le système marche aussi pour de plus grandes batailles : 24, 36 points ou plus.

Pour mon initiation en solo, j’ai opté pour un affrontement entre Prussiens et Russes. Pas de facteur d’agressivité (tout le monde veut poutrer tout le monde) donc le rôle de défenseur est dévolu à celui réalisant le plus petit score lors du jet d’agressivité. Les Russes défendent et les Prussiens attaquent.

Au niveau du placement de terrain je suis partie sur un champ de bataille à ma sauce avec une route et une zone bâtie au milieu et un bois.
Le déploiement est simplifiée par rapport à  DBA car on a une zone globale de déploiement sans restriction de type de troupe.

Le défenseur déploie d’abord (il peut occuper les zones bâtie quelques soient leurs emplacements) puis l’attaquant déploie ses troupes.
L’attaquant commence la partie avec un jet de PIP puis les mouevements, la phase de tir (chaque joueur fait tirer ses unités que ce soit son tour ou non) et les combats corps-à-corps.



Les bonus au combat sont adaptés aux batailles napoléoniennes (colonne d’attaque, bonus de courte portée pour l’artillerie…).
C’est au niveau de la gestion des dégâts que DBN se distingue de DBA. En effet un système d’attrition simule l’évolution du statut d’une unité. il y a 4 niveaux d’état d’une unité : indemne, 1 dégât, 2 dégâts (shaken) et 3 dégâts (en déroute = retiré du champ de bataille). une unité avec 1 dégât est encore à plein potentiel de combat tandis qu’une unité shaken subit un malus de -1 au combat. Une unité shaken peut néanmoins repasser en 1 dégât s’il remporte un combat au corps à corps. Lors de ce premier test j’ai trouvé le système simple à suivre et assez intéressant pour limiter l’impact des mauvais jets de dés.

Pour cette bataille d’apprentissage, les Russes défendent un village que les Prussiens doivent prendre. Le plan prussien est un modèle de raffinement tactique : attaque en masse du village par l’infanterie.



Après 4 tours de bataille, les Russes infligent des pertes importantes aux Prussiens qui doivent battre en retraite.



Bilan :
Clairement DBN est un jeu rapide permettant d’enchaîner les parties au contraire d'un Bataille Empire qui prend une session de jeu complète.
Entre la mise en place et la bataille en elle-même, cela m’a pris 2 heures en tout donc quand on connaît DBA, DBN n’est pas difficile à prendre en main.
Jj’ai été agréablement surpris par les combats. Les feuilles de références sont claires et avec un peu de pratique on calcule rapidement les facteurs de combat de chaque unité et on trouve facilement le résultat.

En revanche la gestion des zones bâties me laisse perplexe : je conçois que l’infanterie à cette époque ne peut infliger de pertes importantes aux défenseurs d’une zone bâtie mais j’ai du mal à accepter ce même fait pour l’artillerie. Du coup, la prise de bâtiment est (très) difficile.

Je vais poursuivre cette découverte et essayer d’incorporer les règles avancées au fur et à mesure. En espérant pouvoir faire une démo au club un jour peut-être.

KOW : confrérie, Elfs du crépuscule
DBA : I-32a Zhou occidentaux/ II-5d Thessaliens/ II-56 Ier Empire romain/ III-52 Normands/ III-72 Anglo-Danois/ IV-43c Late Hungarian
DBN : russes 1812-15
Tanks : armée britannique - armée allemande
Bolt Action : british para 1944 / German grenadiers 1944

Gerald

  • La communauté
  • Membre régulier
  • *****
  • Messages: 235
Re : DBN : rapport de bataille
« Réponse #1 le: 14 mai 2020 à 18:30:56 »
Merci pour cette découverte.
En effet cela est à découvrir prochainement au club.
Pousseur de figurines 15mm avec les règles DBA, DBM et autres DBx, Section d'Assaut, BILLY YANKEE ...
Wargames cartons (encarts de VAE VICTIS, séries GBHo comme SPQR et ALEXANDER de GMT ...)
Star Wars ARMADA
Bloodbowl

Cassandre

  • Membre régulier
  • *****
  • Messages: 216
Re : DBN : rapport de bataille
« Réponse #2 le: 15 mai 2020 à 22:05:35 »
Hello,

Ca donne envie d'essayer parce que Bataille Empire, c'est un peu long (même si je pense que je préférerais).

Pour les bâtiments, la prise difficile n'est peut-être si inhabituelle. Il faudrait que je regarde mais en Napo tactique/opérationnel sur hexagone, ma série préférée Les Batailles dans l'Âge (Clas Of Arms) rend cela difficile aussi même pour l'artillerie de mémoire.

Je n'ai rien peint pendant la période coronavirus mais je voulais finir mes Portugais ; cela serait l'occasion de reprendre les pinceaux.

Comme le club ne reprend pas et que l'été arrive, on peut peut-être voir pour un samedi soir ou un dimanche après midi en mode "respect des protocoles de déconfinement" ?

ramius

  • Membre éclairé
  • ***
  • Messages: 54
Re : DBN : rapport de bataille
« Réponse #3 le: 20 mai 2020 à 08:06:56 »
merci pour ton analyse Vinze , c'est à tester.
la Garde, espoir suprême et suprême pensée!  Joueur de la règle "bataille empire" avec des armées au 1/72 française, russe et autrichienne. https://www.youtube.com/channel/UCTycJN-md1LgclbaGVe6cvA?view_as=subscriber